L’impression 3D métallique maintenant offerte au CRIQ

Par Olivier Marcotte, agent de recherche

Le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ), l’un des membres fondateurs d’Alcoa Innovation, a récemment inauguré à Québec un laboratoire de fabrication additive métallique pour imprimer des pièces pouvant mesurer jusqu’à 250 mm x 250 mm x 325 mm à partir de divers alliages métalliques (aluminium, titane, acier outil, cobalt-chrome, inconel et acier inoxydable). Ce laboratoire est muni d’une imprimante de dernière génération EOS M290, qui fonctionne sous le principe de la fusion de lit de poudre au laser.

Les différents services offerts par le CRIQ

Trois types de services liés à l’impression 3D sont offerts au CRIQ : la production de courtes séries et de prototypes, l'optimisation de pièces ainsi que l'analyse de procédés de fabrication existants, afin de déterminer quelles composantes il serait préférable de fabriquer par impression 3D.

Les entreprises songeant à migrer vers l’impression 3D peuvent maintenant essayer la technologie sans avoir à assumer les risques reliés à l’achat d’un équipement. Puisque l’impression 3D permet de produire des pièces souvent impossibles à produire autrement, le CRIQ peut également aider les entreprises québécoises à profiter de cet avantage en optimisant le design de leurs composantes.

Pour plus d’information sur la fabrication additive, veuillez communiquer avec Guy Genest, conseiller industriel, au 418 659-1550 / 800 667-2386, poste 2879.